WIAOBA ? WHY IN ADVANCE OF THE BROKEN ARM ?

NOËL RAVAUD | CHARLOTTE SERRUS

modules

17/05 > 27/07/2012

L’ exposition rassemble plusieurs étapes et formes de la réécrit- ure par d’autres moyens que lit- téraires de Bambiland de Elfriede Jelinek. Le cycle débuté en 2006 s’intitule Paysage collatéral et, appliquant la méthode Jelinek, est une visite guidée d’une es- pèce de parc d’attraction médi- atique développant un discours délirant à propos d’une guerre quelque part… là-bas, sous les balayages sattélitaires, en Irak, et d’un monde peu amical et donc incompréhensible “ Si per- sonne n’est l’ennemi, tous sont l’ennemi”.
S’inspirant de l’art du méchant montage de Jelinek, l’exposition monte et ravaude des formes partielles, car, des Bouts de Scènes au mur de sécurité No- Comment, de la pluie de Con- science en Gouttes au sol anon- yme de Petit Poucet Mental, de la mort d’Andy Warhol au copyright homéopathique en sucettes, des lustres à oxygènes heGEL aux pancartes troubles de La Loi, de la Grande Sur- face Commerciale de 2013m2
à Bambiland Remix 4, aucun des éléments de WIAOBA? n’est en- tièrement présent dans le temps et l’espace du spectateur. Le casque de l’angoisse, lui, peut être envisagé à la fois comme une bande annonce et comme une dérive sonore de vidéos en sculpture, de performances en slogans : CASTINGS IMMUNI- TAIRES TELECHARGEABLES SANS EFFET SECONDAIRES, LA SOCIETE NE SOUHAITE PAS FAIRE DE COM- MENTAIRE À CE SUJET NON PLUS…
WIAOBA?, soutenue, entre autre et avec à propos, par les Assur- ances Réel, les Assurances XXL et les Assurances Sexe, développe une cosmétique et dispose une aire médiatique où il sera lois- ible de discuter au cas par cas comment et quand situer la fron- tière entre texte et œuvre, entre formes partielles et formes en- tière.
Noêl Ravaud
EXPOSITION

DU 17 MAI AU 27 JUILLET 2015

HORAIRES D’OUVERTURE

DU MARDI AU SAMEDI
DE 14H À 18H
ET SUR RENDEZ-VOUS

RENSEIGNEMENTS

04 91 85 42 78
chateaudeservières (@) gmail.com

MÉDIATION SUR RÉSERVATION

30 EUROS LA SÉANCE/ 30 PERS MAX
Plaquette de médiation sur demande

EN PARALLÈLE

A l’occasion de cette exposition personnelle, une monographie est publiée par les éditions P :
Michèle Sylvander. Des histoires (2015)
Avec des textes de Michel Poivert et Caroline Hancock. www.editions-p.com

SIGNATURE DU CATALOGUE MONOGRAPHIQUE DE MICHÈLE SYLVANDER
AU CHÂTEAU DE SERVIÈRES
VENDREDI 29 MAI À 19H