SI DIDON RÊVAIT LÀ-HAUT THÉO LA VERRAIT DONC D’ICI

 FRANCIS DE HITA | GERLINDE FROMMHERZ | JÉRÉMIE SETTON

modules

29/01 > 13/03/2010

L’exposition « Si Didon rêvait là-haut, Théo la verrait donc d’ici »montre les travaux de trois artistes qui travaillent différents médiums: peinture, sculpture et installation, dans des espaces redéfinis par leur intervention.
Gerlinde FROMMHERZ, Jérémie SETTON et Francis DE HITA nous invitent à éprouver formes et matières avec pour dénominateur commun une certaine pratique du dessin, née de la découpe ou du retrait.
Jouant à la fois sur des questions d’échelle et de retournement, ils nous incitent à faire un travail de re – construction.En déroulant le fil de l’histoire de la peinture, en mettant à jour des principes de constructions architecturales, leurs propositions artistiques nous conduisent à appréhender un espace qui oscille entre 2 dimensions, pour piéger le mécanisme de la vision et revenir sur notre perception d’un certain réel…

DOSSIER DE PRESSE

EXPOSITION

DU 29 JANVIER AU 13 MARS 2010
Vernissage le 28 JANVIER à 18h30

HORAIRES D’OUVERTURE

DU MARDI AU SAMEDI
DE 14H À 18H
ET SUR RENDEZ-VOUS

RENSEIGNEMENTS

04 91 85 42 78
chateaudeservières (@) gmail.com

MÉDIATION SUR RÉSERVATION

30 EUROS LA SÉANCE/ 30 PERS MAX
Plaquette de médiation sur demande

EN PARALLÈLE

A l’occasion de cette exposition personnelle, une monographie est publiée par les éditions P :
Michèle Sylvander. Des histoires (2015)
Avec des textes de Michel Poivert et Caroline Hancock. www.editions-p.com

SIGNATURE DU CATALOGUE MONOGRAPHIQUE DE MICHÈLE SYLVANDER
AU CHÂTEAU DE SERVIÈRES
VENDREDI 29 MAI À 19H