JEAN BEDEZ La paille des astres

Commissariat Martine Robin

Vernissage le vendredi 28 octobre de 18h à 21h
Dans le cadre de la Saison du Dessin initiée par PARÉIDOLIE, le Salon International du Dessin Contemporain
Une rétrospective des œuvres de 2010 à 2022.

Exposition du 29 octobre au 16 décembre 2022
En collaboration avec la galerie Suzanne Tarasiève, Paris
 
«parfums éclos d’une couvée d’aurores qui gît toujours sur la paille des astres». Ce vers de Paul Eluard sert d’introduction à une plongée rétrospective dans une décennie de dessins de Jean Bedez. L’artiste explore avec constance les univers du mythe et de la cosmologie avec d’infinies nuances de noirs et de gris par lesquelles il sublime le graphite, son moyen d’expression.Constellations, planisphères, planètes, comètes, hantent les dessins de Jean Bedez où se télescopent temps des astres et temps de l’histoire. Dans sa représentation de la Florence des Médicis, les sphères des planètes incarnent les destinées de la cité fracturée par des conflits politiques et religieux. Ses décors de ruines, ses édifices écroulés, sont un portrait en creux d’une époque vouée aux catastrophes et aux fléaux (guerres, famines, pandémies) associée dans de grands dessins aux chevaux de l’apocalypse. Trouant la noirceur, des effusions de lumière contiennent la promesse d’une possible rédemption ; L’hétérogénéité des lieux et des époques, les nombreuses références à des monuments de l’histoire de l’architecture, de la peinture, de la sculpture, font des palimpsestes qui composent une vision fantasmagorique de l’histoire des conflits à travers les temps et plus largement une allégorie du tragique de la condition humaine.